Synode, au travail !

 

 

 

 

SYNODE EN 3 ETAPES, AVEC : INSTRUMENTUM LABORIS (doc. de travail)

 

 

– RECONNAÎTRE

– INTERPRETER

– CHOISIR

 

http://www.synod2018.va/content/synod2018/fr/documents/instrumentum-laboris–les-jeunes–la-foi-et-le-discernement-voca.html

 

LES 7 MOTS-CLES DU SYNODE :

 

Ecoute les jeunes veulent être écoutés avec bienveillance
Accompagnement spirituel, psychologique, familial, formatif, vocationnel
Conversion rendre les jeunes sujets et protagonistes de leur vie
Discernement avec une dynamique spirituelle, pour accueillir – reconnaître la volonté de Dieu dans le concret
Les défis négatifs, il y en a beaucoup et les jeunes doivent les « affronter ». Et ceux positifs dans le sport, la musique, les amitiés
Vocation en élargir la signification dans le cœur des jeunes
Sainteté tous les Saints ont été jeunes

 

QUI SONT LES INTERVENANTS ?

267 Pères synodaux : dont 181 ont été élus par leurs conférences épiscopales respectives; une quarantaine ont été nommés par le pape François. Les autres sont membres de droit, du fait de leur charge. Et une nouveauté pour ce Synode : 10 pères synodaux non-évêques  (prêtres ou religieux). Comme leur nom l’indique, les pères synodaux sont tous des hommes.

49 auditeurs : hommes ou femmes – proviennent du monde entier et œuvrent pour la plupart dans le domaine de la pastorale des jeunes. 36 d’entre eux sont des jeunes entre 18 et 29 ans. Un des critères de choix a été l’engagement associatif, y compris hors de l’Eglise.

23 Experts qui viendront épauler le travail des deux secrétaires spéciaux du synode sur les jeunes.

14 circoli minori (petits groupes) : Il s’agit des groupes linguistiques au sein desquels les pères synodaux et les auditeurs travailleront à partir de l’ »Instrumentum Laboris » dévoilé en juin dernier. Chaque « circolo minore » devrait compter au moins un jeune.

3 Unités de travail : Correspondant aux trois parties de l’Instrumentum laboris. Elles se concluront le 9 octobre, le 15, et le 22 octobre. Pour chaque étape, les interventions en assemblée, les « modi », les rapports des « circoli minori » seront regroupés et synthétisés en un texte provisoire.

178 voix : Une version provisoire du document final sera présentée le 24 octobre avant un vote sur la version définitive le 27 octobre. Pour être adopté, celui-ci doit recueillir l’approbation des deux-tiers des pères synodaux. Une fois voté, le document final sera remis au pontife qui pourra décider ou non de le publier. Il peut également faire le choix de l’intégrer à son Magistère ordinaire.

 

Comment se passe une journée de travail au Synode ? Mgr de Raemy nous l’explique :